Posts from the ‘Dancehall créole’ Category

Prix Sacem Martinique 2011:les lauréats en videos !

Le palmarès 2011 de la 21è édition des Prix Sacem de la Martinique est tombé, lors de la cérémonie présidée par la chanteuse Jocelyne Béroard, le 09 avril dernier, à l’Atrium de Fort-de-France.

Catégorie musique traditionnelle

Kolo Barst

Tè péyi – Kolo Barst (BIDIM GRÂCE)

Catégorie Modern Jazz/Recherche

Dolor Ravi

San ou – Dolor Ravi (FOYAL BLUES)

Catégorie Musique instrumentale

Gilles Rosine

Yon’a lot – Gilles Rosine (MADIN’EXTENSION)

Kintam – Ronald Tulle (Les Notes de l’âme)

Catégorie Musique spirituelle

José Versol

T’aimer seulement t’aimer – José Versol (Ta douce voix de ANNA TEKO)

Catégorie Reggae dance hall

Kalash et Lieutenant

Pran pié –  Lieutenant et Hervé Barclay (KALASH)

Catégorie Zouk

Gilles Voyer et Tony Chasseur

Lésé mwen di – Tony Chasseur et Gilles Voyer (GILTONY’K)

Catégorie Performance vocale féminine

Goldee

Goldee – Je t’aime mais… (LE MOI DE MAY)

Catégorie Performance vocale masculine

Ralph Thamar

Ralph Thamar – Anfans (PEP’LA de MALAVOI & RALPH THAMAR)

Révélation de l’année :

E.Sy Kennenga

Yonn’-E.sy Kennenga (EK TRIP)

Catégorie auteur

Rosetta Varasse

Rosetta Varasse – La terre m’a donné ( ZIGUINOT)

Catégorie compositeur

Yohann Guglielmetti

Yohann Guglielmetti – Danm Danmié (DANM DANMIE)

Catégorie Clip

Kris Burton

Trêve de bavardage – Chris Burton (INTEMPORELLE d’ORLANE)

Prix spécial Guyane : Henri Placide

Prix spécial Guadeloupe : Guilou

//////////////

Koko Barst  – Tè Peyi 

Gilles Rosine –Yonn a lot

Ronald Tulle – 

José Versol (Ana Teko) – T’aimer seulement t’aimer

Kalash feat Lieutenant – Pran Pié

GilTony’K – Lessé mwen di...

Goldee – Je t’aime mais…

E’sy Kennenga – Yonn’ 

Ralph Thamar

Réalisation Chris Burton 

Publicités

Tout puissant : nouveau clip de Missié Sadik

Misié Sadik  continue d’exploiter les titres de son album Pli lwen ki zyé. Après le succès des titres « on sel kou« , « en chair et en os« , et tout récemment de « la lettre« , il nous revient avec son nouveau clip  « tout puissant« . Le clip, plutôt inhabituel dans le domaine du reggae/dancehall fait référence aux imaginaires créoles, s’éloignant  des stéréotypes du genre, à l’image de Misié Sadik qui trace son sillon de façon très personnelle.

http://www.facebook.com/pages/MiSié-SADiK

Inflammable, nouvel album de l’homme Paille

Nouvel album, Inflammable,sorti le 16 février 2011

Tout nouveau tout chaud, ce nouvel opus de 16 titres  de Paille mélant dancehall à l’ancienne , dancehall club, une reprise reggae du tube zouk de Léa Galva, « Lè ou enmen mwen», du zouk et de l’acoustique. Une pluralité d’influences qui signent la pâte de l’artiste !

Paille, ou aussi l’homme Paille, de son vrai nom Yoni Alpha est un chanteur de reggae dancehall martiniquais, reconnaissable aisément grâce à son chapeau de paille qu’il porte à chacune de ses apparitions. Il se distingue dans le faststyle avec un flow caractéristique.

//////

PAILLE Feat MC KIM ANGEL « FÈ YO MAL »

//////////

http://www.myspace.com/pailleofficiel

http://www.facebook.com/group.php?gid=33578664581

http://lhommepaille.skyrock.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Paille_(chanteur)

Festival des Nuits tropicales à Paris

Ce premier festival des musiques du sud, organisé par Aztec Musique, se déroulera les 4, 5 et 6 mars prochains, au Zénith et au Trabendo, deux salles du parc de la Villette, à Paris


La programmation, année des Outre-mer français oblige, sera essentiellement consacrée à la musique caribéenne. Une large place sera faite à la découverte des nouvelles tendances de la musique antillaise avec des artistes comme Stevy Mahy, Victor O, E. Sy Kennenga, Soft qui, s’ils ont aujourd’hui un véritable impact auprès de leur public, n’en sont pas moins totalement inconnus du public hexagonal.

Le vendredi soir au Zénith, deux artistes emblématiques de la nouvelle scène créole, Victor O (Martinique) et Soft (Guadeloupe) précèderont sur scène l’une des révélations majeures de l’année en world music africano-espagnole, Buika, qui avait rempli la salle Pleyel début 2009.

A l’issue du concert, à partir de minuit jusqu’à 6 heures, les couche-tard pourront rejoindre le Trabendo où les meilleurs Djs afro-antillais animeront un grand dancefloor tropical.

La soirée du samedi au Zénith sera consacrée à la danse, de 20h à 5 heures. Au programme, biguine et mazurka avec Rony Théophile, un artiste guadeloupéen qui a entrepris de les remettre au goût du jour ; zouk, Rn’B et soul avec Tropical Juke Box qui est un collectif d’artistes très novateur autour de Lynnsha, Neg’ Marrons, Milca et Singuila ;  zouk avec le Zouk all stars, évènement créé pour le festival et qui est constitué de quelques uns des artistes les plus représentatifs du genre : Princess Lover, Jocelyne Labylle, Kim, Warren, V-Ro et d’autres, et enfin kompa avec Ti Kabzy et Carimi.

Parallèlement, le samedi soir, au Trabendo, prendra place une programmation jazz créole de 20 à 23 h 30 autour du big band de Tony Chasseur, Mizikopéyi, qui rassemble la crème des musiciens antillais et du groupe de Thierry Fanfant.

Le dimanche, le Zenith accueille le troubadour réunionnais Davy Sicard et Stevy Mahy. Ce sera aussi le premier concert à Paris des Réunionnais de Groove Lélé qui viennent de remporter les Trophées des Arts Afro Caribéens, ainsi que le premier passage au Zénith de Raoul Paz après son concert à guichet fermé à l’Elysée Montmartre de décembre dernier.

Malavoi fêtera ses 40 ans et invitera tous ceux et celles qui ont participé leur aventure. Enfin, ce sera la création à Paris de Léritaj Mona, spectacle en hommage à Eugène Mona, disparu en 1991, et qui était l’un des très grands de « la musique des Mornes » en Martinique.


La programmation des Nuits tropicales au Zénith de Paris

Vendredi 4 mars de 20 heures à 23 h 30

Victor O (Martinique), Soft (Guadeloupe), Buika (Espagne/Afrique)

Samedi 5 mars de 20 heures à 5 heures

Ti Kabzy (Haïti), E.Sy Kennenga (Martinique), Rony Théophile (Guadeloupe), Tropical Juke Box(Martinique/Guadeloupe), Carimi (Haïti), Zouk all stars, avec (Lynnsha, Neg marrons Singuila, David Denin de Martinique/Guadeloupe/Guyane/Réunion)

Dimanche 6 mars de 16 heures à 22 heures

Malavoi + invités (Martinique)

Raul Paz (Cuba)

Davy Sicard (Réunion)

Leritaj Mona (Martinique)

Stevy Mahy (Guadeloupe)

Groove Lèlè (Réunion)


La programmation des Nuits tropicales au Trabendo

Vendredi 4 mars de minuit à 6 heures

Tropical dance floor

Samedi 5 mars de 20 h 30 à minuit

Mizikopéyi big band

Source : http://www.fxgpariscaraibe.com/article-festival-les-nuits-tropicales-66324209.html

 

////////

Lire aussi : Festival les Nuits Tropicales : ITW Eric Basset

E. Sy Kennenga au New Morning : résumé et photos du concert

E.Sy Kennenga et le New Morning…cela semble devenir une histoire d’amour, entre le jeune chanteur Martiniquais de reggae folk creole et la célèbre salle de concert. Programmé début décembre dernier, il débute l’année 2011, à nouveau au New Morning, le 14 janvier.

Accompagné de ses musiciens, Joël Jaccoulet au Piano et à la guitare, Cédric Cléry à la Batterie, Rémi Rascar a la Basse et la contrebasse, et Mustaf Kennenga aux chœurs, il a décliné son répertoire aux  influences très diverses, du reggae dance hall, à la pop, au zouk  et à la variété, devant un public très jeune et nombreux.

Voir le résumé et les photos sur le blog de fxcaraibe.com : http://www.fxgpariscaraibe.com/article-kennenga-au-new-morning-65108236.html

Lire aussi : E’si Kennenga, nou anlè sa

La Martinique à L’honneur au dernier festival international du film de Las Vegas !

Lu sur le site de Bondamanjak.com du 24/12/10

C’est l’histoire d’un jeune réalisateur originaire de Martinique qui le 13 décembre 2010 remporte le 2ème prix de la catégorie « Music Videos » au Festival international du film de Las Vegas.

Khris Burton, car c’est de lui qu’il s’agit, fait à nouveau parler de lui, après son court métrage « B-GIRL ELO : PURPLE GREENY DEVIL » haut en couleur et le déjà culte « OU NI WONTE » de Bobi, en se hissant à la seconde place du podium parmi des réalisateurs du monde entier (Allemagne, Canada,USA), avec son clip : Orlane ft Daly « Trêve de Bavardage » ! Tourné en 2008 dans la commune du Prêcheur , ce clip est la vitrine d’une Martinique où se mêlent tradition, modernité et romance , sur fond de paysages pittoresques du Nord de l’île dont notamment la plage de l’anse couleuvre et l’Ilet la Perle.

Chapeau bas donc pour le travail de l’équipe de Chronoprod , qui a permis la mise en oeuvre d’ un produit fini de haute qualité tourné par ailleurs avec la caméra RED , à l’époque, première de ce type sur l’île.

C’est avec fierté que nous honorons ce jour cette performance qui devrait, qui sait, assurer à notre petite ile une nouvelle entrée vers une renommée internationale…

Alors, qui a dit qu’aux Antilles il n’y avait pas de talents ?

Le site officiel de Khris Burton : khrisburton.com

Krys ké limé mic’-la à l’Elysée-Montmartre le 11 décembre !

The dancehall toaster from Guadeloupe is back after a 3year hiatus. With a School of Commerce degree in his pocket,  a non profit foundation created to help the youths of Guadeloupe, his own music label and protégés, a brand new third album, Step Out and new performances on stage….Krys is definitely back !

******

Le grand retour de Krys…. Le 11 décembre prochain, il sera en concert à l’Elysée-MontmartreLimé mic-la !!


Si Admiral T  est entre-temps devenu le boss du dancehall créole, Krys en est à coup sûr, le petit prodige. Beau gosse, intelligent, au langage articulé, il ne manque pas de talent . De tous les artistes sa carrière a été la plus fulgurante. Jugez en  :

-Son 1er album « Limé mic’la » sort en 2004 avec de nombreux tubes tels que « VIP », « An vlé on gal », « Gad cocotte »…

En 2005 il remporte le concours « 9 semaines et 1 jours » de RFO et représente la Guadeloupe au Festival FRANCOFOLIES à La Rochelle.

En mai 2006 il est le 1er artiste Reggae-dancehall à faire son concert dans la salle mythique de l’Olympia.

-En juin 2006 il signe dans une grande maison de disques (Universal) et sort son 2eme album « K-rysmatik » avec les tubes » Hey Selecta », « Dangereuse », « Caroline »…

Hey Selecta

Caroline

-En avril 2007, son concert au Zénith de Paris fait salle comble.

Puis, 3 ans de silence, mais aucun hiatus. Krys en a profité pour prendre du recul et gérer avec intelligence son avenir. Alors étudiant, il a obtenu son diplôme d’Ecole de Commerce (fin 2007), créé et présidé l’Association Destination Réussite (début 2009) qui est aujourd’hui l’une des plus actives dans l’action auprès des jeunes en Guadeloupe, mais également créé en 2008, son Label de Production musicale STEP OUT PRODUCTIONS.

C’est donc sous son propre label, associé à AZTEC MUSIQUE (label de Soft, Victor O, Malavoi,Orlane entre autres) qu’il a fait son grand retour en juin 2010, avec un nouvel album  s’intitulant « STEP OUT » dont a été extrait son 1er single « Booty shake » , qui a été le tube des vacances aux Antilles.

Booty shake

Saucisse son-la

A la vue de ses vidéos, on a l’impression que Krys n’a que des titres festifs qui comprennent tous les codes du dancehall, femmes casi à poil, se trémoussant à tout va, (il y a un peu de ça, c’est de son âge !),mais il est plus profond que ça, avec notamment quelques titres traditionnels, acoustiques, ou encore engagés,tel que « Nèg » ou « Français des Dom-Tom » ou encore « Lettre à Aimé Césaire« …

A Ecouter : Nèg

*******

Chronique album « Step Out de Krys sur Tropicalizer.com

Page Facebook de Krys : Krys Officiel

Krys sur Skyrock : Krys-Officiel