Le récent Zénith d’Admiral T le 21 novembre dernier est l’occasion de se pencher sur la carrière irréprochable de cet artiste , ancré à la fois dans ses traditions guadeloupéeennes et les riddims du dancehall caribéens. Avec des collaborations locales, nationales et internationales, trois albums studios, un rôle majeur au cinéma, ainsi qu’une ligne de vêtements , tout semble sourire à Christy Campbell, de son vrai nom !

MUSIQUE

Mozaïk Kréyòl (2003, Don’s music)

Le titre « Rev an mwen » alliant rythmes gwo ka et dancehall fut un vrai tube intergénérationel

La collaboration avec le groupe de soca barbadien Square One, Move Together, devient quant à lui un vrai hymne à la gloire de la Caraibe

Mozaïk Kréyòl (2005, Universal Music)

Admiral T change de maison de disque et signe avec Universal. En sort une réédition de l’album Mozaik Kreyol qui devient disque d’or avec 50 000 exemplaires vendus. Il s’offre une collaboration avec la star ex-Fugees, Wyclef Jean sur le titre Fanm Kreyol.

  

Toucher L’Horizon (2006, Universal Music)

Admiral T tente  un coup national avec un featuring avec Diam’s alors au top de sa gloire avec ce titre Les mains en l’air.

En collaborant avec Kassav’ sur Fos a peyi la, il ramène le jeune public dancehall au zouk.

Il s’immisce également dans le jazz avec le saxophoniste Jacques Schwarz-Bart sur le titre Pé la.


Instinct Admiral (2010,Universal Music)

Sorti en avril 2010, le nouvel album est lancé avec ce featuring avec le rappeur La fouine, Viser la victoire.

CINEMA

Sorti en 2005 sur les grands écrans français, le film Nèg Maron, donne à Admiral T un 1er rôle en compagnie de Jocelyne Béroard (Kassav’) et de Daly, chanteur de Dancehall.

Neg maron

MODE

En 2008, Admiral T créé avec son épouse, Jessica, son manager, la ligne de vêtements Urban chic, Wokline.

Pour connaitre en détails la carrière d’Admiral T, clicquez sur Admiral T sur Wikipedia.

Site officiel : Admiral T le site